Association belgo-palestinienne de Wallonie picarde

4 juin : Israël occupe la Palestine, je boycotte ! - Après-midi de sensibilisation

LE SAMEDI 4 JUIN PROCHAIN, L’ASSOCATION BELGO-PALESTINIENNE DE WALLONIE PICARDE SE MOBILISERA SUR LA GRAND-PLACE DE TOURNAI DE 15H00 À 18H00 POUR DÉNONCER L’OCCUPATION DE LA PALESTINE ET RELAYER L’APPEL AU BOYCOTT DES PRODUITS ILLÉGAUX ISSUS DES COLONIES ISRAÉLIENNES EN TERRITOIRES OCCUPÉS.
A 17H00, NOUS ACCUEILLERONS UNE TROUPE DE DANSEURS, "Hayaka Band", DU CENTRE CULTUREL DE GHIRASS DE BETHLEEM.

L’Association belgo-palestinienne de Wallonie picarde (ABP Wapi) est née, il y a 25 ans, de la volonté commune de deux mouvements d’éducation permanente et d’approche culturelle ouverte : le MOC et le PAC qui se partagent la présidence. Elle s’appuie sur une mobilisation de proximité à travers deux locales à Mouscron et à Comines.

La libération du peuple palestinien est prioritairement la raison d’être de l’ABP Wapi. Une libération construite autour de la reconnaissance d’un Etat sur le contour de la ligne verte, de Jérusalem-Est comme capitale et d’un accueil des réfugiés et, condition sinéquanone, de la fin de l’occupation, de la colonisation, de l’enfermement, de l’immobilisation, de l’isolement territorial, droits expressément reconnus par l’Organisation des Nations Unies.

L’ABP Wapi réalise ses objectifs via différents axes d’actions :
• information et mobilisation de l’opinion publique, des associations et organisations citoyennes, des médias ;
• action politique d’intervention citoyenne (lobbying) auprès des représentants élus dans les institutions locales, régionales
• Soutien matériel, moral et en ressources humaines aux organisations palestiniennes ;
• Promotion, avec les ONG belges de coopération en partenariat avec des associations palestiniennes et israéliennes progressistes ;
• Echanges culturels.

Les membres de l’ABP Wapi ont à cœur de sensibiliser la population de la région à la situation du peuple palestinien. C’est pourquoi, ils se mobiliseront pour dénoncer l’occupation et la colonisation des territoires palestiniens et relayer l’appel au BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) le samedi 4 juin sur la Grand-Place de Tournai entre 15h00 et 18h00.

A 17h00, nous accueillerions une troupe de 11 danseurs et 3 chanteuses palestiniens, Hakaya Band, du centre culturel Ghirass de Béthléem.

La campagne internationale BDS a été lancée en 2005 à l’appel d’une très large coalition d’ONG palestiniennes suite à un constat : la fameuse “barrière de séparation” construite à partir de 2000 par Israël au coeur de la Palestine occupée avait été décrétée illégale par la Cour Internationale de Justice (La Haye) un an plus tôt et ce jugement avait ensuite été appuyé par une résolution de l’Assemblée générale de l’O.N.U. votée massivement le 20 juillet 2004 ; mais aucune mesure contraignante n’avait obligé Israël à respecter le droit international et le Mur n’a fait que s’étendre. Face à cette démission de la “communauté internationale”, il était légitime que la société civile palestinienne en appelle à la mobilisation en faveur du Boycott, du Désinvestissement et de Sanctions à l’encontre d’Israël tant que cet État ne respecte pas le droit international. Une mobilisation citoyenne pacifique comparable avait contribué à faire tomber l’apartheid sud-africain.

Pour la co-présidence de l’Association belgo-palestinienne de Wallonie picarde,
Serge Hustache et Jacky Quintart

Avec le soutien du PAC et du MOC de Wallonie picarde.

Partager sur facebook Partager sur Twitter Google +

Les services du MOC

CIEP Wallonie Picarde
AID l'Escale
Solidarité Mondiale